Canicule

Qu'est-ce que la canicule ?

On parle de canicule lorsque 3 conditions sont réunies :

  • Il fait extrêmement chaud
  • La température ne descend pas, ou très peu, la nuit
  • Cela dure plusieurs jours

Les nourrissons, femmes enceintes et personnes âgées sont les plus fragiles pendant des épisodes de canicule.

Comment se protéger ?

Il est nécessaire de :

  • Boire régulièrement de l’eau, environ 1,5L par jour. Ne pas hésiter à consommer de l'eau sous forme solide (melon, pastèque, etc)
  • Mouiller son corps et se ventiler
  • Manger en quantité suffisante, même en l'absence de sensation de faim
  • Ne pas boire d’alcool, ni de boissons à forte teneur en caféine ou en sucre
  • Maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour
  • Passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché …)
  • Ne pas rester en plein soleil et ne pas sortir aux heures les plus chaudes de la journée, 11h-21h
  • Ne pas pratiquer d'activités physiques intenses
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches
  • Avant d'aller vous baigner, suivez nos recommandations

Identifier les signaux d'alerte

Les épisodes de canicule peuvent présenter des risques pour la santé.

Appelez immédiatement le 15 si vous voyez quelqu'un victime d'un malaise.

N'hésitez pas à consulter votre médecin si vous constatez l'un ou plusieurs de ces signaux d'alerte:

  • Crampes
  • Fatigue inhabituelle 
  • Maux de tête 
  • Fièvre supérieure à 38°C 
  • Vertiges et/ou nausées 
  • Propos incohérents
Plateforme téléphonique de conseil pour la canicule

Cambriolage

AU QUOTIDIEN

 

Protégez les accès

Équipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un moyen de contrôle visuel (œilleton), d’un entrebâilleur.

Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage programmé, détecteur de présence, systèmes  d’alarme). Demandez conseil à un professionnel.

 

Soyez prévoyant

Photographiez vos objets de valeur. En cas de vol, vos clichés faciliteront à la fois les recherches menées par les forces de l’ordre et l’indemnisation faite par votre assureur.

Notez le numéro de série et la référence des matériels et biens de valeur. Conservez vos factures.

 

Soyez vigilant

Changez les serrures de votre domicile si vous venez d’y emménager ou si vous venez de perdre vos clés.

Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d’une porte vitrée.

Lisez attentivement votre contrat d’assurance habitation. Il mentionne les événements pour lesquels vous êtes couverts et les mesures de protection à respecter. Prenez contact avec votre assureur pour toute question.

Avant de laisser quelqu’un entrer chez vous, assurez-vous de son identité. En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.

Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile.

Placez en lieu sûr vos bijoux, carte de crédit, sac à main et clés de voiture. Ne laissez pas d’objets de valeur visibles à travers les fenêtres.

Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être apparent.

Signalez au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie tout fait suspect pouvant indiquer qu’un cambriolage se prépare.

 

Ne commettez pas d’imprudence

N’inscrivez pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés.

Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres, dans le pot de fleurs… Confiez-les plutôt à une personne de confiance.

De nuit, en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique.

Ne laissez pas dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage ; ils offrent des moyens d’entrer chez vous.

Afin de renforcer la vigilance dans votre quartier et de diminuer les risques de cambriolages, vous pouvez demander la mise en œuvre du dispositif de participation citoyenne. Il met en relations élus, forces de l’ordre et habitants d’un quartier, dans l’objectif d’un maillage solidaire entre voisins. Contactez votre maire, pivot du dispositif.

 

AVANT DE PARTIR EN VACANCES

Informez votre entourage de votre départ (famille, ami, voisin, gardien,…).

Faites suivre votre courrier ou faites-le relever par une personne de confiance : une boîte aux lettres débordant de plis révèle une longue absence.
Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne.

Votre domicile doit paraître habité tout en restant sécurisé. Créez l’illusion d’une présence, à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio…

Ne diffusez pas vos dates de vacances sur les réseaux sociaux et veillez à ce que vos enfants fassent de même. De même, il est déconseillé de publier vos photos de vacances. Toutes ces informations facilitent l’action des cambrioleurs.

 

Opération tranquillité vacances

Vous pouvez signalez votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Dans le cadre de leurs missions quotidiennes, les forces de sécurité pourront surveiller votre domicile.

Renseignements et formulaires de demande sur place ou sur Internet :

 

EN CAS DE CAMBRIOLAGE

Prévenez immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie du lieu de l’infraction.

Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés ; privilégiez le recueil d’éléments d’identification (type de véhicule, langage, signalement, vêtements, …).

 

Avant l’arrivée des forces de l’ordre

Préservez les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur :

  • ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre
  • interdisez l’accès des lieux
 

Une fois les constatations faites

Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés.

Prenez des mesures pour éviter un nouveau cambriolage (changement des serrures, réparations, …).

Déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie, en vous munissant d’une pièce d’identité. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte sur internet : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr external link

Déclarez le vol à votre assureur, par lettre recommandée, dans les deux jours ouvrés. Vous pouvez y joindre une liste des objets volés, éventuellement avec leur estimation.

Pourquoi déposer plainte ?
Il existe des spécialistes de police technique et scientifique dans chaque département. Ils relèvent les traces et indices en vue d’identifier les auteurs des cambriolages.

 

LES NUMÉROS UTILES : COMPOSEZ LE 17

  • Opposition carte bancaire : 0 892 705 705
  • Opposition chéquier : 0 892 68 32 08
  • Téléphones portables volés :
    •  SFR : 10 23
    •  Orange : 0 800 100 740
    •  Bouygues Telecom : 0 800 29 10 00

Vigilance crues

Le risque inondation est le premier risque naturel en France. Les dramatiques inondations de ces dernières années ont conduit à la refonte globale du dispositif national de surveillance et d’annonce des crues.

Service de prévisions des crues Allier Plus d'infos

Site officiel présentant la carte nationale de vigilance crues dont l'objectif est d'informer le public et les acteurs de la gestion de crise en cas de risque de crues .

http://www.vigicrues.gouv.fr/

Maltraitance

La maltraitance désigne des mauvais traitements infligés à des personnes que l’on traite avec brutalité, rigueur. Ces victimes sont souvent dépendantes et sans défense. La maltraitance a fréquemment des conséquences durables sur la santé physiologique et psychique des victimes.


Maltraitance des femmes : tél 3919 

Selon l'Enquête nationale sur les violences envers les femmes en France, une femme sur dix a déclaré avoir été victime de violence au sein de son couple.

 Plus d'infos


Maltraitance des personnes agées et adultes handicapés : tél 3977

L'OMS la définit comme suit : " La maltraitance des personnes âgées consiste en un acte unique ou répété, ou en l'absence d'intervention appropriée, dans le cadre d'une relation censée être une relation de confiance, qui entraîne des blessures ou une détresse morale pour la personne âgée qui en est victime.

Plus d'infos


Maltraitance des enfants

Numéro vert 0 800 05 1234

La maltraitance à enfant désigne les violences et la négligence envers toute personne de moins de 18 ans. Elle s’entend de toutes les formes de mauvais traitements physiques et/ou affectifs, de sévices sexuels, de négligence ou de traitement négligent, ou d’exploitation commerciale ou autre, entraînant un préjudice réel ou potentiel pour la santé de l’enfant, sa survie, son développement ou sa dignité, dans le contexte d’une relation de responsabilité, de confiance ou de pouvoir. Parfois, on considère aussi comme une forme de maltraitance le fait d’exposer l’enfant au spectacle de violences entre partenaires intimes.

On distingue 4 formes de maltraitance : les violences physiques, les violences sexuelles, les violences psychologiques et les négligences lourdes.

http://www.enfance-et-partage.org


Maltraitance des animaux

Chaque jour, un nombre infini de chats, chiens et autres animaux souffrent et meurent dans les mains des personnes supposées prendre soin d’eux et les protéger. Les violences physiques ou psychologiques, la négligence et la maltraitance sont une réalité quotidienne pour de nombreux animaux. Leur seul espoir est qu’une personne bienveillante agisse avant qu’il ne soit trop tard.

Le propriétaire d'un animal doit lui assurer des conditions de vie compatibles avec ses besoins. Des sanctions pénales sont prévues en cas de mauvais traitement.

Service public.fr

Comment signaler un acte de maltraitance ? Si vous êtes témoin de mauvais traitement ou d'actes de cruauté sur des animaux, il faut écrire à notre service.

http://www.spa.asso.fr/contact

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de BEAULON

Place de la mairie
03230 BEAULON

04.70.42.70.89

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris